Les questions attendues des recruteurs lors des entretiens d’embauche

Les questions attendues des recruteurs lors des entretiens d’embauche

Pour réussir un entretien de recrutement, il faut se préparer, et en particulier, lister les bonnes questions à poser. En voici quelques unes qui intéressent les recruteurs, assorties des réponses pertinentes.

«Quelle autonomie est attendue sur ce poste ?»

En plus des réalités pratiques, cette question vous permettra d’explorer le type de relations envisagées avec les collaborateurs et des sous-traitants. Posez le problème de votre accompagnement et des outils disponibles. Selon Mme Bertin, consultante spécialisée en ressources humaines. le candidat vraiment motivé ira chercher au-delà des compétences techniques, Il faut montrer que vous serez capable d’informer vos supérieurs au bon moment et de prendre des initiatives. »

«Quelles sont les valeurs de cette entreprise ?»

Allez-vous vous adapter à l’environnement de travail ? Pour une PME ou une entreprise familiale, le savoir-être est primordial. Montrez vos attentes dans ce sens, votre sensibilité lors du recrutement. « Ce que nous recherchons, ce sont des gens qui ont foi en l’entreprise » témoigne Mr Garros, responsable d’agence d’intérim. Le candidat doit se mettre dans une logique d’identification. La capacité à s’adapter à différents contextes, à s’intéresser à l’histoire de l’entreprise, à savoir défendre les valeurs ; sont des éléments fondamentaux. »

«Quelles sont les vraies attentes de l’entreprise sur ce poste ?»

Vous vous interrogez sur le profil et le type de mission attendus via ce recrutement ? Sur les exigences clients, les périodes de pic d’activité… Posez la question lors de l’entretien, assure Mme Tainmont, chargée de mission RH. Cela obligera le recruteur à exprimer les critères attendus, notamment en terme de savoir-être. » Il faut avoir à l’idée qu’un candidat peut être très performant dans une société et ne pas l’être dans une autre où les types de fonctionnement et la culture du travail seront différents.

«Comment serai-je évalué ?»

Il est logique, en retour de son investissement, de savoir de quelle manière vos performances et vos compétences seront évaluées, voir comment sera gérée votre carrière. Ainsi vous montrez que vous vous projetez dans l’entreprise dès le recrutement et cela permet au recruteur de parler des pratiques RH et des actions de fidélisation. Comme aujourd’hui la mobilité interne est souvent privilégiée, évoquez aussi votre évolution possible. Etre averti du souhait du candidat permet de l’intégrer dans le plan de carrière.

«Dois-je vous relancer suite à l’entretien ?»

C’est une bonne manière de suggérer que vous envisagez une suite au recrutement. Cela montre votre sérieux et votre détermination.

«Quid de l’équilibre vie privée / vie professionnelle ?»

Dans l’internet, les réseaux, et l’e-commerce, de nombreux candidats sont issus de la génération Y ou Z et envisage des usages comme le  télétravail, avec de la souplesse au niveau des horaires.  On appréciera le courage et l’engagement d’un candidat qui ose mettre en avant ses idées lors d’un recrutement. Cette personne retiendra l’attention.

recrutement toulouse, cabinet RH toulouse, Esprit RH, cabinet ressources humaines toulouse, cabinet recrutement, emploi toulouse, DRH Toulouse, innovation toulouse, R&D, chasseur de tete toulouse, recruteur toulouse, Innosearch, ingenieur toulouse,