Conférence « Le changement culturel ou transformation de l’ADN dans une organisation »

CONFERENCE 


Lundi 26 septembre à 19h45 à Toulouse
par Claude ARRIBAS

claude-arbas

Avec la numérisation, l’avènement du digital, le mot transformation devient à la mode dans les entreprises. Il en devient même presqu’une obligation. Devons-nous nous transformer pour suivre le mouvement, par obligation, par nécessité ou par envie ?

En fait, peu importe, le XXI siècle est celui de l’entrée dans la mondialisation, celui d’une nouvelle révolution industrielle. Et, en ce début de siècle, nous vivons cette période de transition, de basculement, entre un état et l’autre.

Par le digital, la mondialisation a redistribué les clefs du pouvoir ; en effet le digital a révolutionné la démocratie et a donné du pouvoir au gens par le savoir. Le savoir devient accessible à tous et non plus à une certaine élite ou caste.

Par cette redistribution du pouvoir, peu à peu nous passons d’une société hiérarchique, verticale à une société plus transversale. L’autorité, ce n’est plus celui qui sait mais celui qui permet en développant une approche transversale.

Avec l’ère digitale, nous avons créé de nouvelles habitudes de transversalité, de pouvoir, de circularité, de partage, d’exigence, de rapidité qui influent directement sur le management, la prise de décision, la performance.

Pour être en conformité et en performance avec ce monde digital appelé aussi la globalisation ou la mondialisation, la culture industrielle incorpore dans son ADN la culture digitale.

cycle

Le paradoxe est que les entreprises totalement digitales pour survivre incorporent dans leur ADN la culture industrielle.

A partir de théorie et de pratique, je vous invite à venir explorer ces changements culturels et le rôle du coach systémique comme agent du changement.

Claude ARRIBAS, pendant plus de 15 ans a occupé les fonctions d’ingénieur commercial junior, puis sénior, de chef des ventes et directeur commercial dans des sociétés régionales et multinationales (Agena). 

Il a été cadre dirigeant d’une SSII (Apogéa) qui est passée en 5 ans de 15 salariés à 150 (en charge la direction commerciale et marketing du groupe).

Il a créé son activité de coaching en 2002 : Anse le Coaching Global, entreprise centrée sur la transformation et le développement de l’efficacité et de la performance mesurable de dirigeants, de leaders, de commerciaux, d’équipes et d’entreprises en transition en France, en Europe, et à l’international (Français et Español).

Formé depuis 2003, formation Transformance, et après 2004 le parcours de l’école de formation METASYSTEME de Alain Cardon.

Claude est Professionnel Certifié Coach par l’ICF depuis 2009. 80% de son activité se réalise à travers l’accompagnement des entreprises et 20% à travers le développement de l’école Métasystème d’Alain CARDON (Supervision et Fondamentaux du coaching) sur Montpellier, Toulouse et Madrid. L’ensemble de ces cours est labellisés Metasystème certifiés ACSTH par l’ICF.

Suite aux nombreux cas traités en supervision, en 2011, il a créé un nouveau module de formation « Mieux se vendre en tant que coach », à travers ces différents contacts avec les coachs, il a réalisé combien cette notion de posture basse sans intention, parfois considérée comme paradoxale, est essentielle pour le coach et son client.

Il accompagne de nombreuses sociétés dans leur transformation aussi bien dans des grands groupes comme Repsol (27000 salariés, il a accompagné plusieurs équipes de direction générales et formé 44 coachs systémiques internes sur Madrid, Pérou, Bolivie) que dans des PME, ETI et start Up comme Matooma.

Je m’inscris à la conférence de Claude